Covid 19 et voyage en France : que faut-il savoir ? 

 

Alors qu’on se disait tous que cette crise sanitaire serait bientôt terminée, nous voilà face à une seconde vague de contamination toute aussi criarde que la première. Cela n’est pas de nature à faciliter les déplacements en France et également dans nombre des pays européens. Nous découvrirons ici quelques pays où il est encore possible de se déplacer en quittant la France.

Voyage en France durant le confinement : quels sont les restrictions ?

Durant cette seconde vague de confinement, l’Etat français a pris des mesures afin de garder sa population en sécurité et également limiter les risques de contamination. Au registre des actions nous avons :

  • Autorisation de sortir dans un 1 km à la ronde autour de son domicile pour une durée journalière d’une heure. Cela est soumise à la délivrance obligatoire d’un certificat vous autorisant à vous déplacer.
  • Autorisation de sortir de chez soi dans le cadre d’emplettes alimentaires ou pour se rendre à son lieu de travail pour l’exercice d’une fonction professionnelle, pour un motif médical urgent ou pour assistance à personne en danger et également pour affaire judiciaire
  •   Déplacement en dehors du territoire pour motif urgent ne pouvant être reporté

Au registre des interdictions nous avons :

  • Le voyage de région en région
  • Les déplacements pour motifs de divertissements et tourisme dans le pays sont interdits
  • Les déplacements entre ses différents lieux de résidence
  •  Voyage interdit des territoires d’outre-mer ou vers ces territoires ou sous délivrance d’une autorisation spéciale

Entrée sur le territoire français : quelles sont les restrictions ?

Certaines conditions sous-tendent le voyage sur la France en cette période de crise sanitaire, au nombre de ces conditions nous avons deux cas, les pays sans contraintes et ceux dont l’accès est conditionné. Pour les pays sans contraintes nous avons : les pays de l’union Européenne ainsi qu’une quinzaine de pays parmi lesquels on compte la suisse, Monaco, le Royaume-Uni et l’Australie pour ne citer que ceux-là. Pour les pays avec un accès conditionné ils doivent :

  • Être de nationalité Française ou ressortissant
  • Être originaire d’un pays de l’Union Européenne 
  • Être propriétaire d’un visa long séjour sur le territoire français   
  • Être propriétaire d’un passeport officiel

La liste des pays et des personnes dont le voyage en France n’est pas exhaustive et pour cela nous vous invitons à également consulter les annonces des structures étatiques pour des informations complémentaires.