Comment obtenir un visa  pour faire du télétravail à Dubaï ?

Depuis quelques années, Dubaï s’impose comme l’une des plus grandes stations balnéaires au monde. La ville, véritable destination pour de nombreux travailleurs nomades à initier un programme annuel permettant à ceux-ci de vivre  et de travailler en toute légalité.

Les critères d’éligibilité 

La participation au programme  dénommé « Virtual working program » est régie par des critères d’éligibilité établie par les autorités de la ville. Retrouvez plus d’informations sur https://www.nomamundi.com/. En effet, les aspirants  doivent constituer un dossier qui informe sur leurs réelles motivations à vouloir faire du télétravail dans le pays. Ce dossier doit contenir, un passeport du demandeur  encore valable pour une période de plus de 06 mois. Il doit  également contenir une assurance maladie  valable aux émirats arabes unis. 

Si vous êtes un employé, vous devez fournir  un contrat d’embauche dûment signé par votre employeur. Celui-ci  doit avoir une  période de validité de plus de 12 mois  et  une rémunération fixe d’au moins 5000 euros par mois. Ajoutez à cela, une fiche de paie justifiant le salaire et les relevés bancaires des 03 derniers mois  sont requis. Par ailleurs, lorsque vous êtes un chef d’entreprise, vous devez fournir un document attestant la propriété de l’entreprise en lieu et place d’un contrat de travail.

Les avantages du programme

En premier lieu, le Virtual working programme vous permet de travailler  dans  un pays qui offre de nombreux avantages fiscaux aux travailleurs étrangers. De plus, Dubaï est réputé pour offrir une qualité de vie exceptionnelle avec un climat toujours ensoleillé. Valable 12 mois, le programme vous permet de jouir  des mêmes atouts que les résidents du pays.  

Vous avez ainsi accès aux services publics, bancaires, à la scolarisation, à la télécommunication et au logement. En gros vous avez presque  les mêmes droits qu’un autochtone.  Par ailleurs, l’admission aux programmes coûte environ 600 euros. Ce montant englobe les frais de visite médicale, de traitement de dossiers et d’élaboration de la carte d’identité du pays.