Les conseils d'un expert pour remplir une cigarette électronique !

Les cigarettes électroniques sont de plus en plus utilisées aujourd’hui surtout par la couche juvénile. Pour la conservation de l’e-liquide, certains composantes de l'appareil sont très utiles ; mais pour bien vapoter, il est nécessaire de s’intéresser aux moyens de remplir une cigarette électronique.

Le choix de l’e-liquide avant le remplissage

Autre que le goût, et le taux de nicotine propre à chaque e-liquide, d’autres critères sont à considérer pour le choix de son e-liquide. Pour plus d’informations, allez sur le site. D’abord, il s’agit du ratio PG/ VG. Par PG, on peut comprendre la consistance de la fluide et le VG correspond à la viscosité. Ainsi, le ratio PG/VG doit être compatible avec la résistance afin d’éviter des pertes de fluide. Cette perte de fluide se produit quand le PG est de 60% ou plus. De la même façon, un VG trop visqueux a un impact direct sur l’aspiration qui se fait au niveau du drip tip. Donc, il est impératif de veiller à une proportion équitable du ratio PG/VG. Il y a ceux qui aime avoir une irritation à la gorge, elle est due au PG. Pour ceux là, choisissez les liquides dont la proportion en PG est supérieur à celle du VG

Comment remplir la cigarette électronique ?

La méthode de remplissage est fonction du type de clearomiseur y compris la marque. On distingue des clearomiseurs dont le remplissage se fait par le bas. Aujourd’hui, ce modèle se fait rare, plusieurs personnes estiment que son temps est révolu. Pour le remplir, on isole le clearomiseur de la batterie. Ensuite, on enlève le drip tip, dans une position inclinée et à l’envers on verse le liquide dans le clearomiseur et ceci après avoir enlevé la résistance. Pour les modèles dont le remplissage se fait par le haut, il n’est pas nécessaire d’isolé le clearomiseur. Ainsi, le remplissage est vraiment très simple, mais il convient de faire attention au risque d’endommager la batterie.