Que savoir sur la résiliation d’une mutuelle ?

Vous êtes salariés dans un service ou une entreprise ? Vous savez sûrement que vous devez souscrire à une mutuelle pour vous couvrir durant vos heures de travail. Toutefois, vous vous demandez peut-être comment résilier votre mutuelle. Lisez cet article pour tout savoir sur la résiliation de votre mutuelle.

Procédure à suivre pour résilier le contrat d'une mutuelle

Dans le souci de faciliter la vie à ses clients, une nouvelle loi a vu le jour par rapport à la possibilité de résilier le contrat de sa mutuelle. Si vous avez besoin d’une explication plus approfondie, visitez ce site. La nouvelle loi de 2020 dispose que vous avez la possibilité de résilier votre contrat complémentaire santé après un an sans attendre sa date d’expiration. Des démarches succèdent à cette loi. Lorsque vous avez signé votre contrat qui date de douze mois auprès de votre assurance, vous devrez lui communiquer la manière dont vous souhaitez résilier votre contrat. Cela peut être par email, par courrier classique ou par tout autre moyen autorisé. Par contre, si vous prévoyez opter pour une mutuelle autre que celle pour laquelle vous avez souscrit, la nouvelle mutuelle se chargera de rompre l’ancienne mutuelle. Vous pourrez recevoir une indemnisation pour les surfacturations.

Raisons pour lesquelles la résiliation peut être rejetée par l’assureur

Il est vrai que désormais vous avez plus de facilité pour résilier le contrat de votre mutuelle, mais gardez à l’esprit que votre assureur peut, pour certaines raisons, refuser cette résiliation. L’assureur peut vous refuser la résiliation si votre contrat n’a pas un an. Il est important que si vous êtes clients de la compagnie d’assurance depuis plus d’un an et que votre offre a été modifiée il y a moins d’un an, l’assureur peut refuser aussi la résiliation. En termes plus clairs, l’acceptation pour la résiliation dépend du temps de votre contrat et non du temps avec la compagnie. Aussi, votre demande de résiliation peut être refusée si elle n’est pas demandée par l’assureur ou par le preneur d’assurance. Vous ne pourrez également pas résilier votre contrat si vous voulez le faire par téléphone.